Suivi des Actions



SUIVI DES ACTIONS EN 2019


La lutte contre les moustiques
La demande du Schéma Directeur du Ruissellement
Les courriers adressés au Commandant de la B.A.N.
La « Marque Esprit Coeur de Parc »



La lutte contre les moustiques :

  A la suite de la réunion organisée à ce sujet par MM. GIRAN et WERBER du 3 avril, la Présidente du C.I.L. des Loubes – Quartier St Martin, Hélène HERMIEU - PELLEGRINO prend en charge ce dossier. Elle a obtenu les coûts des pièges suivants :

  • pièges intérieurs            =                    39 €                  électriques à prise
  • pièges extérieurs          =                       
  • sur 200 à 1000 m² =  sur pied            99 €              }
                                                                      à fixer au mur 79 €            }    tous électriques                 
                       
  •   jusqu'à 4000 m²    =  619 € TTC                              }
                                                                      1 259 € TTC                          }

  Elle rappelle que le Conseil Départemental et l'opérateur public ont refusé la compétence totale. Ils n'interviendront qu'en cas de maladie avérée déclarée à l'Agence Régionale de la Santé. Dans le Var, 2 communes FREJUS et HYERES ont pris en charge la lutte anti-moustiques, Hyères avec 8 personnes à l'année et 6 supplémentaires en saison. 180 capturateurs ont été achetés pour un coût de 500 000 € ; ils ont été mis en place dans les écoles et les lieux publics sensibles. Un document édité par la Mairie est distribué avec les informations pour tous et il est à la disposition des C.I.L. qui le souhaitent.


La demande du Schéma Directeur du Ruissellement :

  Au cours du CA d'Octobre 2018, a été décidé un courrier adressé par la Présidente à Monsieur le Maire, celle-ci demandant ce schéma depuis 2015 ! et le Maire, à cette date, « lançant l'étude ». Mme  RICHARD l'avait évoqué à la réunion du Projet de la Crestade Demi-Lune concernant la loi sur l'eau et l'avait réclamé à l'Enquêteur Public ainsi qu'à la réunion de la Commission Locale de l'Eau. Personne ne connaissait ce schéma ! D'où suspicion qu'il n'existe pas… Son courrier étant resté sans réponse et plusieurs responsables de C.I.L. étant intervenus sur l'impact du ruissellement dans nos quartiers ainsi que son importance sur les futures constructions, lors du CA du 22 Mars 2019, le Président du C.I.L. de la Vallée de Sauvebonne, Patrick COLLET, décide de demander à M. GIRAN de mettre à l'Ordre du Jour du Conseil Municipal du 29 Mars la question de l'existence de ce Schéma et de son lien avec le PPRI. Il lui a été répondu par écrit le jour du Conseil :
  • le Schéma Directeur de Ruissellement ou Schéma Directeur Pluvial existe ; il est applicable et appliqué pour la partie nord de la ville depuis 2010 et il est en cours d'élaboration depuis le début de l'année 2019 par la Métropole pour la partie Sud de la ville. En parallèle de ce dossier, la commune a lancé 2 études spécifiques d'assistance à maîtrise d'ouvrage sur le Roubaud et de maîtrise d'oeuvre sur la Sauvette. Les travaux d'urgence ont été réalisés ; les travaux d'amélioration sont en cours d'étude et seront réalisés notamment dans le cadre du PAPI, mené par la Métropole qui permettra d'apporter les financements complémentaires ;
  • le PPRI (nouvelle hydrologie) est en cours d'élaboration par les Services de l'État qui le soumettront à enquête publique dès que les cartographies seront finalisées ;
  •   le PPRI est un document qui s'impose à l'urbanisme et qui vise à réglementer les possibilités de construction en zone de risque inondation par débordement du Roubaud et du Gapeau alors que les Schémas Directeurs Pluviaux et de ruissellement sont des outils de planification pour améliorer la gestion des réseaux pluviaux.


Courriers adressés au Commandant de la B.A.N. :

  Le 10 Avril Madame RICHARD écrit une lettre au Capitaine de Vaisseau BORDIER

  • lui faisant part de doléances et plaintes pour les nuisances sonores à l'Almanarre, au quartier Port Hélène : jour et nuit, de plus en plus de bruit occasionné par les aéronefs, survol beaucoup plus bas que dans le passé du lotissement ; dans les Quartiers EST de HYERES, chemin ST Lazarre, survol quotidien des aéronefs civils et militaires de la propriété située au n° 2369 qui se trouve pourtant hors couloir aérien ;
  • lui rappelant le rôle des contrôleurs aériens qui doivent s'assurer du respect des trajectoires définies ;
  • lui demandant une réunion comme le stipule la Charte « afin de renforcer le débat et la concertation » ;
Un courrier reçu le 16 Mai lui répond que les contrôleurs aériens n'ont constaté aucune infraction sur les règles de survol et sur les trajectoires empruntées par les aéronefs. En 2018, le nombre de doléances s'est élevé à 8 dont 7 déposées par le même plaignant. A ce jour, aucune plainte n'a été déposée pour l'année 2019.
  Les C.I.L. ont été réunis à la B.A.N. le 4 Juin. Il a été projeté que « la Charte était signée par tous les C.I.L. ». La Présidente a signalé alors cette erreur. Mais le Compte Rendu de la réunion rappelle que « la nouvelle charte a été signée par la majorité des C.I.L. le 1er Juin 2017 ». Madame RICHARD, par un courrier du 8 Juillet réitère une nouvelle fois que c'est inexact, la Charte de Qualité ayant été actualisée et signée par les 6 C.I.L. membres de celle-ci et par la Présidente, membres aussi de la Commission Consultative des nuisances sonores de l'Aérodrome. Le responsable de la Communication de la B.A.N., au téléphone lui a affirmé que « cela ne changeait rien, mais la rectification sera effectuée en Septembre ». 


La «Marque Esprit Coeur de Parc » :

  Au Pradet, le 15 Avril, Mme RICHARD, en tant que membre du Conseil Economique, Social et Culturel de la Charte du Parc National de Port-Cros, a assisté, toute l'après-midi, à une réunion sur « l'esprit Parc National ». Un petit film sur l'Esprit et la Biodiversité, l'organisation de la marque avec quelques chiffres sur les produits et services ont été présentés. 424 Entreprises bénéficient de la « marque ». Un comité de gestion de la marque régit les demandes de ceux qui veulent être « marqués », anime le réseau des bénéficiaires et la promotion de la marque. Une table ronde ensuite a été menée par les membres du Comité pour répondre aux différentes questions de l'assistance.
  Cette réunion a été suivie le 23 Mai, au Port Saint-Pierre d'HYERES, par une belle exposition de photos « Entre ciel et mer ». Rappelons que les 5 Stations d'Information de LA GARDE, LE PRADET, HYERES, LA CROIX VALMER et RAMATUELLE sont « les Vigies du littoral » engagées dans des actions de préservation du littoral méditerranéen.



Copyright © 2010.  ptbo83  Tous droits réservés.    dimanche 5 avril 2020Pour tout problème concernant le site contactez l'auteur à postmaster@groupementcilhyeres.fr